Publication Business Performance

Le SI, élément clé dans les fusions-acquisitions

Publié le 21/06/2018 | Business Performance Department

Dans le cadre d’une fusion-acquisition, on focalise le plus sur les aspects financiers et juridiques alors que l’importance des sujets opérationnels n’est pas des moindres car ils contribuent fortement à la compréhension de l’entreprise que l’on cherche à acquérir.

Les systèmes d’information sont donc un élément clé dans les opérations de fusion-acquisition que ce soit dans la phase d’audit ou après la conclusion de l’opération.

En effet, le SI permet non seulement de faciliter l’élaboration de l’état des lieux en offrant des indicateurs révélateurs du potentiel caché de l’entreprise mais également d’accélérer l’intégration et la prise en main des commandes par l’acquéreur.

Se pencher sur le sujet du SI est donc tout aussi important que l’analyse des comptes et des contrats.

Il s’agit d’évaluer l’étendue du système d’information, sa criticité dans la gestion opérationnelle, le niveau de dépendance aux fournisseurs éventuels des applicatifs et prestations ainsi que les coûts associés.

Dans le cas d’une fusion, la problématique à ce sujet est de savoir comment partir des deux SI pour arriver à un SI consolidé et atteindre les synergies recherchées par la transaction.

L’analyse du SI est donc primordiale et doit avoir toute sa place dans de telles transactions.